Quels sont les symptômes du cancer de la vessie ?

La vessie est un organe situé dans le bas de l’abdomen ayant pour fonction d’emmagasinage d’urine jusqu’à ce que le corps s’en débarrasse. Il est à savoir que le cancer de la vessie est une tumeur qui se forme et se développe au niveau de la paroi de la vessie. On se demande parfois quels sont les symptômes du cancer de la vessie ? Mais avant d’énoncer ces symptômes, il est aussi important de savoir comment diagnostiquer ce cancer de la vessie. 

Les symptômes externes ou visuels

Nombreux signes externes pourraient confirmer l’apparition du cancer de la vessie. En tout premier stade il se peut qu’on ne remarque pas trop de signes ni symptômes. La tumeur ne montre pas de risques tant qu’elle ne grossit pas à la profondeur. Très souvent, des signes externes se présentent tels que : 

– La présence du sang dans l’urine ou l’hématurie : ce signe est fréquemment confondu avec d’autres symptômes pathologiques. Quelquefois, la quantité du sang présent dans l’urine n’est pas mesurable à l’œil nu. Mais, le symptôme est apparu à première vue du comportement d’uriner.

– Les mictions fréquentes  : Tout en étant des symptômes du cancer de la vessie, les mictions fréquentes se manifestent par l’envie d’uriner tout le temps. 

– Les mictions urgentes : Parmi les symptômes du cancer de la vessie, les mictions urgentes se constatent par une envie pressante d’uriner.

– Les douleurs  : Celles au niveau du bassin montrent la difficulté de diagnostiquer le cancer de la vessie. Celles-ci peuvent être confondues par d’autres signes pathologiques. Enfin, le manque de pression urinaire est une des alertes qui demande de ne plus tarder à consulter un médecin spécialiste.  

Les symptômes internes 

Outre que les symptômes visibles extérieurement, il existe des symptômes qui ne sont pas visibles à l’œil nu. Par ailleurs, on confirmera le cas par un examen de diagnostic. Quelques types de diagnostics possibles se présentent par : 

– L’examen du patient : Cet examen se fait par un toucher physique du ventre du patient par le médecin. Ce toucher est au niveau du rectum pour les hommes et un toucher vaginal pour les femmes. Ceci est efficace car de cela on peut identifier les anomalies si elles sont superficielles ou développées. 

– L’ECBU :  C’est l’examen cytobactériologique des urines constituant une analyse microscopique de l’urine prélevée du patient en repérant les anomalies pathologiques à l’origine de toute infection. 

Conclusion 

En outre, Il existe d’autres modes de diagnostics permettant de confirmer les symptômes du cancer de la vessie pareil que la cytoscopie, l’échographie et la cytologie urinaire. Tout de même, les symptômes du cancer de la vessie peuvent être à l’exception des signes externes. D’où, le meilleur conseil c’est toujours consulter directement un médecin.

Les symptomes, Les diagnostics et Les traitements
Le pancréas